jeudi 3 mai 2007

Après le débat Ségo-Sarko

A mon avis, Ségolène Royal a fortement dominé le débat. Dommage qu'elle se soit un peu emportée sur les enfants handicapés. On avait l'impression que Nicolas Sarkozy était toujours sur la défensive, comme si, il avait des craintes de l'affronter. Attendons ce dimanche 6 mai, pour voir ce qu'il en sera de la détermination des français.